Articles populaires

Derniers articles

Les enfants HPI font aussi des burn-out

Les enfants et ados à Haut Potentiel que j’accompagne ont souvent les mêmes besoins. En effet, ils expérimentent des difficultés similaires, des tensions fortes avec le système scolaire. Ils font également face aux mêmes risques, sous-performance, décrochage scolaire voire rejet profond de l’école, jusqu’à en perdre la santé. Tous ces symptômes font penser à ceux que vivent les adultes dans une situation de plus en plus fréquente : le burn-out. Pourrait-on alors penser que les enfants HPI présentent également les signes d’un burn-out scolaire ?

Qu’est-ce que le syndrome de burn-out ?

Le burn-out chez les adultes est souvent vu comme une maladie caractérisée par un épuisement tel qu’on ne pourrait plus se rendre physiquement au travail, ni même envisager son travail sans ressentir des profondes angoisses . Mais, plus qu’un simple trouble ou une maladie, le burn-out est un syndrome psychologique évalué sur une durée.

Les ressentis associent épuisement, cynisme, perte de sens, et sentiment d’inadéquation dans son poste.

Que serait le « burn out scolaire » ?

Une étude de 2015 menée en France montre que 17,1 % des élèves se déclarent très stressés en Sixième et jusqu’à 49,6 % en Terminale. Il faut dire qu’ils sont soumis à de nombreux facteurs de stress : pressions des parents et des enseignants, charge de travail personnel, incertitudes sur l’avenir, conflits interpersonnels. Certains élèves, tout en étant épuisés, maintiennent un haut niveau d’engagement car ils ont intégré l’obligation scolaire comme seul facteur de réussite sociale et professionnelle. Il vivent alors un état de tension désagréable qui impactent fortement leur qualité de vie.

Le burn-out scolaire mène souvent l’enfant à des crises de nerfs.

Malgré leur épuisement, certains adultes poursuivent leur implication professionnelle par loyauté ou Stakhanovisme. Les élèves présentent eux aussi un risque important de rupture psychologique et physique. En effet, un « état d’esprit » caractéristique du burn-out associant un score élevé d’épuisement, de cynisme et d’inadéquation serait présent chez 7 % à 21 % des élèves selon certains pays européens. Ils ont moins d’ambition scolaire et sont plus à risque d’abandonner l’école, notamment au lycée où les diverses pressions augmente.

On relève trois séries de causes à cette situation : les causes liées au cadre de travail, celles liées aux relations interpersonnelles et celles liées aux caractéristiques individuelles. Le burn-out est principalement causé par la charge de travail. Il est donc normal qu’il apparaisse dans les classes de fin de collège et début de lycée.

Les enfants HPI sont-ils plus sensibles aux causes du burn out ?

Le burn-out scolaire est donc provoqué par une charge de travail personnel croissante. Des relations tendues avec les enseignants, une certaine pression de performance entretenue par les parents voire des relations familiales compliquées sont de nature à favoriser les symptômes d’épuisement, de cynisme et de décalage qui caractérisent ce syndrome. A ces causes relatives au cadre de travail, ajoutons des relations interpersonnelles compliquées et des caractéristiques individuelles comme le perfectionnisme, la peur d’échouer, un phénomène d’imposture et une estime de soi dégradée. Vous avez là les ingrédients qui peuvent conduire à un risque de burn-out important chez les enfants à Haut Potentiel.

Il est possible d’éviter le burn-out pour un enfant HPI. Premier levier : diminuer la pression extérieure des parents, des enseignants, de la famille, et intérieure (stress de performance et peur d’échouer) pour faire baisser le stress. Se poser sereinement la question des risques de harcèlement permet aussi d’améliorer les relations interpersonnelles, souvent problématiques pour l’enfant HPI. Ensuite, un travail en accompagnement sur les forces, les réussites, les motivations, les stratégies et sur la construction de l’estime de soi permettra non seulement de prévenir l’épuisement et le cynisme mais également d’installer une image de soi apaisée qui consolidera les capacités de travail scolaire.

Vous souhaitez plus d’informations ou pensez que votre enfant pourrait bénéficier de notre accompagnement ? Parlons-en dans un entretien sans engagement.

Envie de lire davantage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous cherchez des experts pour répondre à vos préoccupations ?