Code déontologique

Préambule

Ce code a pour vocation de préserver les droits des clients de la Société incluZive en promouvant des règles d’éthique exemplaires que s’engagent à respecter, en toutes circonstances, les différents intervenants. Il reflète la mission et les valeurs de l’équipe de conseillers et consultants et s’applique en particulier aux relations avec les organisations et personnes clientes, les collègues, les professionnels d’autres disciplines et la communauté dans son ensemble. Cette déontologie implique notamment une confidentialité totale des échanges. incluZive et le client s’engagent, par ailleurs, à respecter les règles du secret professionnel garantissant la stricte confidentialité des informations concernant l’autre partie.

Respect de la personne

Le conseiller respecte les principes édictés par les législations nationales et internationales sur le respect des droits fondamentaux des personnes, et spécialement de leur dignité, de leur liberté et de leur protection. Conscient de sa position, le conseiller s’interdit tout abus d’influence. Le conseiller respecte l’intégrité et les valeurs propres du client dans le cadre du processus d’accompagnement.

Compétence professionnelle

Le conseiller apporte sa compétence professionnelle et son avoir-faire dans la réalisation de son accompagnement. Sa formation et son développement personnel font l’objet d’un perfectionnement constant tout au long de sa carrière. Le consultant se maintient dans un système de supervision ou de contrôle de sa pratique par un tiers qualifié.

Responsabilité et probité

Le conseiller a une responsabilité professionnelle et un devoir de probité dans toutes ses relations professionnelles. Il s’attache à ce que ses interventions se conforment aux règles du code. Les modes d’intervention choisis par le consultant doivent pouvoir faire l’objet d’une explication raisonnée de leurs fondements théoriques et de leur construction et pouvoir faire l’objet d’un débat contradictoire entre professionnels.

Confidentialité

Le conseiller est soumis aux règles usuelles du secret professionnel et au code de la Propriété Intellectuelle. Il prend toutes les précautions pour maintenir l’anonymat des personnes qui le consultent et en particulier ne communique aucune information à un tiers sur une personne sans son accord expresse.

Toutes les informations recueillies lors des entretiens ou réunions doivent rester confidentielles. Elles peuvent faire l’objet d’un traitement informatique respectant la loi « informatique et liberté » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004. Les informations recueillies pourront faire l’objet de publications, mais l’identité des participants ne sera pas révélée, et aucun renseignement pouvant révéler l’identité du client ne sera dévoilé.

Le client doit également être informé que dans certaines circonstances graves, ou s’il représente un danger pour lui-même ou pour les autres, le conseiller peut sortir de la confidentialité et entreprendre une action appropriée.

Responsabilité et obligations de moyens

Le conseiller met en œuvre tous les moyens propres à permettre la réalisation de la demande du client, y compris en proposant l’intervention, si besoin est, d’un confrère. Le client garde la maitrise des opérations et processus mis en œuvre.



version du 30 septembre 2020.